La Mirel s’adapte à l’environnement imposé tout en conservant son ADN

La Mirel s’adapte à l’environnement imposé tout en conservant son ADN

Pour ce 10ème épisode de notre série « Mire : quand confinement rime avec engagement », l’InterMire vous présente la Mirel.

En cette période particulière, la Mission Régionale de Liège reste active tout en ayant adapté ses pratiques qui se déclinent ainsi :

• Préparer le déconfinement en mettant en place, dans nos bureaux, les mesures barrières et la distanciation physique et ce, à l’égard de notre personnel et des futurs bénéficiaires. Cela se traduit pour une modification de l’agencement de nos bureaux, par la mise à disposition de masques, de gel hydroalcoolique, …
• Consulter les offres d’emploi et communiquer à nos bénéficiaires celles qui seraient susceptibles de les intéresser
• Poursuivre l’accompagnement de nos bénéficiaires présents avant le confinement : par téléphone, E-mail, … Leur faire des feedbacks par rapport aux offres d’emploi, les informer sur les nouvelles démarches à mettre en place, …
• Assurer le suivi administratif de ces bénéficiaires et les conseiller face à des problèmes juridiques éventuels et nouveaux provoqués par cette période de confinement.
• Rester disponible et à l’écoute des employeurs via des échanges par téléphone, E-mail, … pour toutes questions relatives à d’anciens bénéficiaires à l’emploi, au mode opératoire après la période de confinement, …
• Maintenir la communication interne via les réseaux sociaux, E-mail, … Permettre les échanges d’informations et d’idées afin de maintenir nos services à distance en faveur des bénéficiaires et des employeurs,
• Assurer le suivi et la mise à jour des dossiers administratifs